i photograph the changing urban environment, the work in progress that never seems to end, i try to understand the cause of transformation of the places within the reach of my lens. to me , a building is just a building, i am not attracted to one over another. what makes architecture fascinating to me is the social context it provides, and i wait for all human activity to stop in order to give structures center stage. the streets in my images are not devoid of people, they just happen to be empty as i click the shutter. my images are about the stillness provided by the architecture that surrounds us, the stories i tell imply human activity, just not right now. time moves slowly around buildings, and i know my images barely show a short slice of their lives. to me, my camera is just a tool to document the reality of our societies as they are today.

je photographie les changements de l’environnement urbain, les travaux qui n’en finissent jamais, j’essaie de comprendre la cause de la transformation des endroits à la portée de mon objectif.  pour moi, un immeuble est un immeuble, l’un ne m’attire pas plus qu’un autre.  ce qui rend l’architecture fascinante pour moi, c’est le contexte social qu’elle fournit.  et j’attends que cesse toute activité humaine pour placer les structures sur le devant de la scène.  les rues sur mes images ne sont pas dénuées de gens, elles sont simplement vides lorsque j'appuie sur le bouton.  ces photos invoquent la tranquillité que nous apporte l’architecture qui nous entoure.  les histoires que je raconte suggèrent une activité humaine, simplement pas à ce moment-là.  le temps passe doucement autour des immeubles, et je sais que mes images montrent à peine un court moment de leurs vies.  mon appareil photo est un outil afin de documenter la réalité de nos sociétés telles qu’elles sont aujourd’hui.